6 points essentiels pour bien choisir son traducteur

6 points essentiels pour bien choisir son traducteur

Traducteur professionnel

1. Travaillez avec un traducteur professionnel

Le traducteur professionnel travaille vers sa langue maternelle à partir d’une langue étrangère. La création d’une image internationale exige une maîtrise des subtilités culturelles et linguistiques ainsi que des règles typographiques et elle ne tolère aucune approximation.

Dans de nombreuses cultures, les gens sont très attachés à leur langue et n’aiment pas qu’on la déforme. L’accumulation d’erreurs pourrait repousser le lecteur étranger.

Vérifiez que sa langue maternelle correspond bien à la langue d’arrivée désirée.

2. Assurez-vous qu’il exerce légalement son activité

Les travailleurs indépendants proposent parfois des tarifs intéressants défiant toute concurrence. Assurez-vous du cadre légal dans lequel ils exercent et des outils qu’ils utilisent.

Si le traducteur exerce légalement vous serez en mesure de signer un contrat. Vous pourrez ainsi détailler les prestations et formaliser le cadre.

3. Exigez une bonne maîtrise du sujet du texte que vous lui confiez

Le travail de traduction requiert une bonne maîtrise du sujet et des domaines des documents à traduire. Plus les textes sont techniques et plus le traducteur doit maîtriser les sujets traités.

La traduction d’un document technique s’accompagne d’une recherche documentaire approfondie dans la langue source ainsi que dans la langue cible. Ces recherches sont indispensables pour garantir une bonne maîtrise du sujet, une traduction sans faute et l’utilisation des termes appropriés.

Les traducteurs professionnels sont rapidement amenés à se spécialiser.

Les traducteurs expérimentés traduisent des textes portant sur des sujets et domaines qui leur sont familiers.

4. Faites-vous une idée précise de la qualité du travail qu’il peut fournir

Il est bon de se faire une idée précise de la qualité de travail que peuvent effectuer les traducteurs pressentis.

Demandez à voir des documents qu’ils ont traduits. Ou demandez-lui un échantillon de traduction du document à traduire.

Faites figurer le nom du prestataire dans le document qu’il réalise, au même titre que celui des photographes ou de l’imprimeur.

Faites figurer le nom de vos traducteurs pour les encourager à fournir un travail de qualité.

5. Donnez des consignes claires et précises et répondez à ses interrogations

Le traducteur se livre à une lecture minutieuse du document, son travail lui permet de repérer les passages confus et lever les ambiguïtés. Ces dialogues pourront vous permettre de relever les points faibles de votre document original.

Soumettez-lui un texte source qui ne présente aucune ambiguïté

Explicitez votre commande par écrit

6. Entendez-vous sur des délais de réalisation raisonnables

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour fixer un délai de livraison raisonnable pour vos traductions : le nombre de mots, le niveau de langue, le format de fichier, le domaine de spécialisation, la qualité de la prestation requise…

Plus le délai imparti pour effectuer un travail est réaliste, plus la qualité sera soignée. En effet, la précipitation va à l’encontre de la qualité.

You must be <a href="https://www.verbamundi.com/wp-login.php?redirect_to=https%3A%2F%2Fwww.verbamundi.com%2F2020%2F09%2Fchoisir-un-traducteur%2F">logged in</a> to post a comment